Conseils d’aménagement d’un dressing sur mesure

Pour résumer, deux possibilités s’offrent à vous. Le dressing indépendant dans une pièce dont la superficie minimum doit être de 6 m2 soit 2 x 3 m et d’avantage si l’on souhaite s’habiller et se changer à l’intérieur. Le dressing/placard installé dans une chambre, un couloir, une salle de bain ou qui peu constituer une séparation entre deux pièces.

Le grand avantage du dressing indépendant est la possibilité de créer un lieu intime, totalement personnalisé, un havre de paix entièrement consacré au rangement de ses vêtements. Les meubles sont ouverts, le contenu est visible, l’utilisation est fluide. On peut facilement installer un faux plafond et y insérer un éclairage. Si les dimensions le permettent, un îlot central qui fournit un rangement supplémentaire, un espace pour plier les vêtements et éventuellement une assise est le bienvenu.

Le dressing/placard occupe un volume important dans une pièce dont la vocation est le repos, la toilette ou l’accueil. C’est donc un élément marquant de votre décoration intérieure. C’est un meuble fermé dont la façade à une dimension architecturale. Façade en miroir pour agrandir l’espace, façade laquée aux couleurs des murs qui se fait discrète, façade en bois qui procure chaleur et naturel.

Dans tous les cas , il faut respecter certains principes et dimensions de base. A chaque type de vêtement son encombrement. La profondeur d’une penderie est de 55 cm minimum, une étagère sur laquelle on pose deux pulls pliés cote à cote doit faire 60 cm, la hauteur d’une penderie pour costumes est au moins de 105 cm. C’est donc en étudiant sa garde-robe que l’on aura une idée de l’installation nécessaire. Les surfaces situées en haut seront réservées aux pièces volumineuses (couvertures, couettes) et peu utilisées.

Eviter de céder à la tentation des équipements sophistiqués, fragiles et coûteux. Les trois éléments de base d’un dressing sont les étagères, les penderies et les tiroirs.

Dans la mesure du possible, éviter les angles et les étagères en partie occultées par le côté d’un meuble.

Concevoir des meubles avec fonds lorsque les murs sont en mauvais état ou ne sont pas droits. Cela évite les frais d’une remise en état , permet de rectifier un  angle et donne un résultat parfait.

Ne pas hésiter à déplacer ou supprimer une cloison, ce sont des travaux légers qui permettent souvent un gain d’espace important et multiplie les possibilités décoratives.

Refaire les revêtement de sol avant la pose des agencements.

Exprimez vous!

*